05

INVESTIR DANS LE CAPITAL HUMAIN

Le capital humain au service du développement portuaire et social 

Investir dans le capital humain et permettre aux habitants, aux jeunes talents, aux professionnels et aux entrepreneurs, de trouver dans le développement des villes portuaires les emplois nécessaires à leur épanouissement personnel autant qu’à la compétitivité de la place portuaire en :
  1. Mobilisant les acteurs publics et privés des filières portuaires pour favoriser la formation professionnelle et le développement personnel du citoyen tout au long de la vie. 
     

  2. Amplifiant la mixité des profils et en favorisant les transferts de compétences, afin de permettre plus de flexibilité et de sortir d’une logique sectorielle, sans aucune discrimination.
     

  3. Mettant en place les formations visant au déploiement des technologies smarts et vertes dans les domaines urbains et portuaires. 
     

  4. Favorisant les interactions et les projets entre écoles, instituts de formations et monde professionnel. 
     

  5. Créant des espaces d’expérimentation collaboratifs : les halles technologiques, les espaces de co-working, les Learning Centers, les Port Centers etc., qui favorisent les interactions et l’émergence de nouveaux projets. 

connexion à un sdg
Exemple
Algeciras [Espagne]

Le développement du capital humain est un vecteur déterminant pour le Port d’Algésiras. Dans l’objectif de se convertir en Smart Port et devenir un pôle d’innovation et de recherche, l’autorité portuaire a misé sur trois domaines clés interdépendants. D’abord, elle a conclu un partenariat avec l’Université de Cadix (UCA) pour intervenir auprès des élèves de Master en ingénierie, gestion et logistique portuaire. En deuxième lieu, elle prévoit de renforcer cette coopération avec l’aménagement de nouveaux équipements à l’interface Ville Port dans le cadre du projet « Lago Marítimo » du secteur Llano Amarillo. L’UCA disposera d’un centre d’innovation portuaire et logistique au sein d’un nouveau bâtiment qui sera également le siège de l’Université européenne de la mer (SEA-EU). Le projet prévoit également la création d’un Port Center et d’un musée. Enfin, l’autorité portuaire a développé un programme baptisé « Voyage de l’innovation » qui comprend une initiative Brainport. Le programme vise à développer une culture de l’innovation plus ouverte au sein du Port et de la communauté portuaire en tirant partie des possibilités offertes par les nouvelles technologies pour améliorer les services logistiques et développer des solutions intégrées. Ce programme de RDI (recherche, développement et innovation) prévoit des actions de soutien aux start-ups et aux étudiants en Master, ainsi que diverses manifestations et appels à idées. 

 

+ Info on I+D+i Policy,  Multi functional building and University of the Seas 

Exemple
Bilbao [Espagne]

En Espagne, Puertos del Estado a créé le fonds pour l’innovation Ports 4.0, destiné à soutenir économiquement de nouvelles start-ups et la recherche dans les domaines maritime et logistique. Pour impulser des projets innovants, le port de Bilbao a créé son propre pôle d'innovation et de recherche nommé Bilbao Port Lab. Dans le laboratoire, il y aura des groupes de travail avec des partenaires locaux tels que le gouvernement basque, l'université de Mondragon, des municipalités et d'autres membres de la communauté portuaire. Le laboratoire montre le potentiel de nouvelles activités portuaires et la nécessité d'établir une coopération avec les établissements d’enseignement. En Espagne, l’initiative en faveur de la croissance bleue à Vigo et la Fondation Valenciaport ont également contribué au développement du capital humain.

 

Info sur fonds Ports 4.0

Exemple
La Rochelle [France]

Le Port de La Rochelle utilise un nouveau site internet sur l’économie et l’emploi portuaires.Cette initiative, menée en coopération avec l’Union Maritime, réunit 35 entreprises portuaires. L’objectif principal est de mieux faire connaître l’emploi portuaire et de faciliter les démarches des candidats à l’emploi. Le site n’est qu’un élément du programme « Cap sur l’économie portuaire » engagé par le port et l’Union Maritime dans le but de donner une meilleure visibilité des métiers portuaires.

 

Visitez le site web

laissez un commentaire

#aivpagenda2030

LOGO AIVP.png

tel: +33 (0)2 35 42 78 84
fax: + 33 (0)2 35 42 21 94

aivp@aivp.org

5, quai de la Saône
76600 Le Havre [France]

© 2020 by AIVP | all rights reserved

  • Preto Ícone Twitter
  • Preto Ícone Facebook
  • Preto Ícone LinkedIn